Alena Baeva, une étoile montante au firmament du violon contemporain,

a joué à ce jour dans des salles aussi prestigieuses que Carnegie Hall à New-York, Suntory Hall à Tokyo, le Grand Hall du Conservatoire de Moscou, le Grand Hall de la Philharmonie de Saint Pétersbourg, la Salle Verdi à Milan, le théâtre des Champs-Elysées à Paris et bien d’autres encore.

Parmi les concerts-phare de la saison 2013-2014 on notera un récital au Concert Hall du Mariinsky de Saint-Pétersbourg, un concert avec Yuri Bashmet et l’English Chamber Orchestra au Cadogan Hall de Londres ainsi qu’une tournée avec l’Orchestre National de Lille sous la direction de Jean-Claude Casadesus. En février 2014, elle donnera le second concerto de violon de Shostakovich à la salle Pleyel à Paris, prenant ainsi part au cycle complet des symphonies et concertos de Shostakovich entrepris par l’Orchestre du Mariinsky et Valery Gergiev.

Elle travaille régulièrement comme soliste d’oeuvres concertantes avec des orchestres tels que celui du Mariinsky, le Tokyo Symphony Orchestra, le Grand Tchaikovsky Symphony Orchestra, le Svetlanov Academic Symphony Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Saint Pétersbourg, l’Orchestre de la radio allemande, l’Orchestre national de Belgique et joue sous la direction de chefs tels que Valery Gergiev, Krzysztof Penderecki, Sir Neville Marriner, Yuri bashmet, Vladimir Fedoseyev, et Paavo Berglund. En musique de chambre, elle a joué avec des musiciens tels que Marta Argerich, Yuri bashmet, Alexander Knyazev, Dmitry Sitkovetsky, Shlomo Mintz, Itamar Golan et Alexander Melnikov. Depuis 2007, elle se produit régulièrement en concert avec Vadym Kholodenko, vainqueur du concours de piano Van Cliburn 2013.

Alena Baeva est née en 1985 dans une famille de musiciens et commence l’étude du violon à l’âge de cinq ans à Alma-Ata avec Olga Danilova. A partir de 1995 elle devient élève d’Eduard Grach à l’Ecole Centrale de Musique du Conservatoire Tchaikovsky de Moscou, puis de 2002 à 2007 elle devient élève du Conservatoire de Moscou.

En dehors de ses études académiques, ses deux influences et supporters les plus importants ont été Mstislav Rostropovich et Seiji Osawa. En 2003 M. Rostropovich l’invite à venir étudier en France et depuis 2007 Alena Baeva participe chaque année aux académies Seiji Osawa en Suisse. Elle a pris part aux master-class de nombreux maîtres dont Ida Haendel et Maxim Vengerov.

Elle a par ailleurs remporté de nombreuses concours, dont le premier en 1994 à l’âge de 9 ans, a gagné les premiers prix de concours à Novosibirsk, Varsovie, en Allemagne ainsi qu’au concours Henryk Vieniawski de Poznan, a remporté le grand prix du Concours International Niccolo Paganini de Moscou en 2004, ce qui lui a donné le droit de jouer le Stradivarius qui appartenait à Henryk Vieniawski. Elle a également remporté la médaille d’or et le prix du public au concours international de Sendai (Japon) en 2007.

La discographie de la violoniste comprend des enregistrements des concertos de Bruch et Shostakovich avec l’Orchestre National de Russie (Pentatone Classics), les concertos de Szymanowski (DUX) et les sonates de Poulenc, Prokofiev et Debussy (SIMC) ainsi qu’un enregistrement tout récent de Erlkönig de Schubert avec Yuri bashmet chez Sony Classics. Il existe par ailleurs un grand nombre d’enregistrements effectués par la radio et la télévison en Belgique, Allemagne, Israël, Pologne, Russie ainsi qu’au Japon, au Portugal et aux USA.

Son répertoire ne cesse de s’accroître et comprend plus de quarante concertos, de nombreuses sonates ainsi que beaucoup d’oeuvres d’époques différentes.

 

le CV de Alena Baeva en format PDF